Hygiène intime – moins, c’est plus

Vous avez peut-être entendu dire qu’une mauvaise hygiène intime peut causer plus de tort que l’absence d’hygiène. Ça peut sembler exagéré, mais c’est tout à fait vrai. Les mauvaises habitudes d’hygiène peuvent être nocives pour votre santé vaginale, alors assurez-vous de bien comprendre et appliquer les principes de base d’une hygiène intime appropriée.

Il n’est pas rare que les femmes cause du tort à leur santé intime simplement en pensant que l’hygiène intime appropriée repose sur la règle « plus, c’est mieux ». Jetez un coup d’œil à pourquoi « moins, c’est plus » lorsqu’il est question de prendre soin de vos parties intimes.


Mécanismes de protection de votre corps

Le corps humain est conçu pour rester en équilibre. Notre corps entier est connecté, créant un mécanisme très complexe reposant sur des principes précis et délicats visant à maintenir un équilibre afin the fonctionner efficacement et demeurer en santé.

Voilà pourquoi le vagin est l’hôte de millions de bactéries, vivant en paix en parfait équilibre, ne causant aucun problème. Enfin, jusqu’à ce que le rapport de bonnes versus mauvaises bactéries soit compromis. Une fois que le nombre de bonnes bactéries est réduit, les mauvaises bactéries prennent le dessus et commencent à croitre en abondance. La prolifération de mauvaises bactéries entraîne des infections comme la vaginose bactérienne qui se manifeste par des symptômes d’inconfort, c.-à-d., pertes, odeur de poisson, sensation de brûlure, démangeaisons et irritation. Afin de mettre fin à l’infection, il faudrait inverser le processus – réduire le nombre de mauvaises bactéries et stimuler la croissance des bonnes.


"Il est important de garder à l’esprit le fait que la peau recouvrant la zone intime est mince et très délicate. Tout type de traitement agressif, comme se laver trop souvent, les frottements, la friction ou les détergents puissants peuvent causer irritation et infection."


Lorsqu’il est question du rôle protecteur de la peau, il est important de comprendre la structure de la peau et comment celle-ci peut être endommagée. La surface de notre peau est couverte d’une barrière protectrice. Cette barrière agit en tant que portier principal protégeant l’intérieur de notre organisme des irritations et des infections.

La barrière protectrice peut être endommagée facilement en utilisant des détergents agressifs et du savon ordinaire. Ces produits éliminent la couche de surface, laissant la peau ouverte et sans protection. Voilà pourquoi utiliser un produit nettoyant inapproprié ou se laver trop souvent, peut endommager la couche protectrice et vous exposer à un risque d’infection.

Qu’est-ce qu’on veut dire exactement par « moins, c’est plus »?

Il est important de garder à l’esprit le fait que la peau recouvrant la zone intime est mince et très délicate. Tout type de traitement agressif, comme se laver trop souvent, les frottements, la friction ou les détergents puissants peuvent causer irritation et infection. Lavez-vous une fois par jour avec de l’eau ou un nettoyant intime naturel doux qui ne contient aucun parfum ou autre substance potentiellement irritante.


Asséchez la zone intime complètement à l’aide d’une serviette propre et douce – tapotez doucement; ne frottez pas. Si vous ressentez le besoin de vous laver plus souvent que ça (surtout pendant vos règles, après avoir fait des exercices ou lorsque vous transpirez abondamment), vous pouvez utiliser des lingettes intimes non parfumées ou vous laver simplement à l’eau ordinaire.