Infections vaginales et antibiotiques

Les infections vaginales peuvent être causées par plusieurs facteurs. Une des causes courantes de ces infections est liée à l’emploi d’antibiotiques. Apprenez-en davantage sur comment les antibiotiques peuvent perturber l’équilibre vaginal et comment prévenir les inconforts vaginaux, effets secondaires de l’antibiothérapie.

Comment les antibiotiques agissent

Les antibiotiques sont un groupe de médicaments qui agissent soit en tuant les bactéries ou en inhibant leur croissance, mettant ainsi fin à l’infection et aidant notre organisme à combattre la maladie. L’emploi de ce type de médicament est très répandu, pour toutes sortes d’infections, du mal de gorge aux infections des organes. Même si les antibiotiques constituent un groupe de médicaments très efficaces et plutôt sécuritaires, ils ne sont pas sélectifs – ce qui signifie qu’ils ne tuent pas seulement les bactéries qui attaquent votre organisme, ils réduisent aussi le nombre de bonnes bactéries qui vivent normalement dans notre organisme et sur notre corps. Ces bonnes bactéries ne posent pas de problème, et sont même très bénéfiques pour notre santé. Tuer ces bactéries est donc un effet indésirable bien reconnu de l’antibiothérapie.


"En réduisant le nombre de bonnes bactéries, les mauvaises bactéries et levures ont de la place pour prospérer. Voilà pourquoi il est très courant pour une femme de présenter une vaginose bactérienne ou une infection à levures tout de suite après ou même pendant une antibiothérapie."


Infections vaginales après l’antibiothérapie

En réduisant le nombre de bonnes bactéries, les mauvaises bactéries et levures ont de la place pour prospérer. Voilà pourquoi il est très courant pour une femme de présenter une vaginose bactérienne ou une infection à levures tout de suite après ou même pendant une antibiothérapie. Cela arrive souvent qu’une femme soit traitée par antibiotiques pour contrer une infection vaginale existante, mais qu’une fois l’infection initiale traitée, une deuxième se présente. La raison est que la flore vaginale est endommagée pendant l’antibiothérapie, augmentant ainsi le risque d’épisodes récurrents de vaginose bactérienne ou d’infection à levures nécessitant d’autres traitements.

Afin de vous protéger contre les infections vaginales provoquées par les antibiotiques, utilisez un produit contenant des prébiotiques. Les prébiotiques stimulent la croissance des bonnes bactéries, aidant la flore vaginale à récupérer. Ainsi, les prébiotiques peuvent aider à prévenir les infections vaginales causées par les antibiotiques ou d’autres facteurs, et ils peuvent accélérer la récupération si les symptômes ont déjà apparu.