Les causes des rapports sexuels douloureux

La douleur pendant les rapports sexuels peut être de légère à sévère, mais quelque soit sa position sur la grille d’intensité, sa simple présence transforme le sexe de plaisant à indésirable. Le terme médical pour la douleur pendant les relations sexuelles est dyspareunie, affection qui peut causer des problèmes dans la vie intime d’un couple, ainsi que dans la vie, en général, de la femme. Voilà pourquoi il est si important de comprendre les causes possibles des relations sexuelles douloureuses et ce que vous pouvez faire pour les prévenir.

Dans la plupart des cas, la douleur qu’une femme ressent pendant la pénétration est due à la sécheresse vaginale. Cette affection peut survenir pendant les périodes de changements hormonaux, comme pendant la grossesse, l’allaitement ou la ménopause. La sécheresse peut également être la cause de la douleur si le couple ne consacre pas assez de temps aux préliminaires, faisant en sorte que la femme n’est pas excitée suffisamment pour stimuler une lubrification naturelle suffisante.

Raisons de la sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale pendant la ménopause, la grossesse ou l’allaitement est causée par une baisse des taux d’œstrogènes. L’œstrogène est une hormone sexuelle féminine qui est responsable de garder les parois vaginales épaisses, élastiques et lubrifiées. Lorsqu’il y a baisse des taux d’œstrogènes, le tissu vaginal amincit et perd de son élasticité tandis que la lubrification est considérablement réduite. Il en résulte une sécheresse qui endommage les tissus pendant la pénétration et cause ultimement, douleur et inflammation.

Si tel est votre cas, essayez d’utiliser un hydratant ou un lubrifiant vaginal qui soulagera la sécheresse et vous permettra d’apprécier une vie sexuelle sans douleur. La principale différence entre ces deux types de produits est que les hydratants sont conçus pour un usage quotidien, offrant une hydratation continue qui vous aidera à exercer et apprécier toute activité physique sans la sensation de friction et d’inconfort dans votre zone intime, tandis que les lubrifiants sont destinés à être utilisés avant une relation sexuelle, offrant un effet de courte durée.


"Dans la plupart des cas, la douleur qu’une femme ressent pendant la pénétration est due à la sécheresse vaginale. Cette affection peut survenir pendant les périodes de changements hormonaux, comme pendant la grossesse, l’allaitement ou la ménopause."


Autres inconforts

Si la douleur que vous ressentez quand vous faites l’amour est associée à des démangeaisons, une sensation de brûlure et de l’enflure, suivis de pertes blanches et grumeleuses, vous pourriez faire une infection à levures. Vous pourriez aussi ressentir de la douleur si vous êtes atteinte de vaginose bactérienne – dans les deux cas, évitez les relations sexuelles jusqu’à ce que l’infection soit sous contrôle et le les tissus endommagés aient eu le temps de guérir. Consultez votre médecin pour le traitement approprié et envisagez l’emploi d’un produit prébiotique qui stimulera la croissance des bonnes bactéries dans votre vagin.

Voici d’autres cas qui pourraient faire en sorte que vous ressentiez de la douleur pendant les relations sexuelles :

  • Certaines MTS
  • Une épisiotomie ou une déchirure pendant un accouchement
  • Certaines affections médicales comme l’endométriose et la maladie inflammatoire pelvienne
  • Certains problèmes psychologiques comme le stress, l’anxiété, la dépression, l’insécurité au sujet de votre apparence physique, la peur ou les problèmes relationnels
  • Avoir des relations sexuelles trop tôt après un accouchement ou après une intervention chirurgicale dans la zone pelvienne