Anatomie du vagin

Quelle est la profondeur ou longueur du vagin? Qu’est-ce que la vulve? Est-ce que toutes les zones génitales et vagins se ressemblent? À quoi ressemble un vagin normal? Apprenez-en davantage sur l’anatomie du vagin.

Zone intime externe

Le vagin est relié à la vulve, qui comprend les grandes lèvres ou labia, les petites lèvres, le clitoris et les ouvertures externes que sont l’urètre et le vagin. Parfois, les gens confondent la vulve et le vagin – la façon la plus simple de s’en rappeler est que la vulve est ce que vous voyez lorsque vous observez votre zone intime à l’aide d’un miroir. Le vagin est situé à l’intérieur du corps et la seule façon de vraiment l’examiner est à l’aide d’un spéculum, l’outil qu’utilise le gynécologue pendant un examen ou lors d’un frottis cervical (test de Pap).

L’ouverture vaginale est cachée par deux paires de lèvres, les grandes et les petites. Il s’agit des lèvres externes de la vulve, qui protègent le vagin contre les infections et qui fournissent la stimulation pendant les relations sexuelles. Elles sont très sensibles. Caché par les lèvres, on trouve le clitoris. Ce tissu mou de la taille d’un pois est probablement la partie la plus sensible de l’anatomie féminine. La stimulation du clitoris provoque une excitation pouvant mener à l’orgasme; le clitoris est donc un organe très important pour le plaisir sexuel. Lorsqu’il est excité, votre clitoris (et vos lèvres) peuvent gonfler en raison d’une circulation sanguine accrue dans la zone génitale. Ceci est normal.

L’ouverture de l’urètre est positionnée juste sous le clitoris. L’urine provenant de la vessie voyage à travers l’urètre et sort par cette ouverture. L’ouverture comme telle est munie d’un muscle circulaire qui, lorsqu’il se resserre, empêche l’urine de sortir jusqu’à ce qu’on arrive à la toilette. Parfois, ce muscle peut s’affaiblir, causant de l’incontinence urinaire.


the vagina

"Il est important de se rappeler que l’apparence de notre zone intime est très personnelle – les organes génitaux féminins peuvent différer par leur forme, leur taille, leur couleur, leur texture et par leur apparence en général."


Le vagin

L’ouverture du vagin est située sous l’urètre. C’est par là que le sang menstruel quitte le corps et c’est là qu’on insère tampons, suppositoires vaginaux et hydratants vaginaux. Lors des relations sexuelles, c’est là, dans le vagin, que le pénis pénètre. L’intérieur du vagin est couvert de tissus mous qui varient en texture et en humidité selon différents facteurs, comme l’excitation sexuelle, la grossesse, la maladie, l’allaitement, les menstruations et la ménopause. Ces tissus mous contiennent plusieurs glandes qui sécrètent ou libèrent les liquides vaginaux, qui sont nécessaires pour la lubrification et la protection contre les infections. Le vagin est muni d’une élasticité incroyable et s’étire suffisamment pour devenir le canal de naissance pour un bébé qu’on accouche à partir de l’utérus, également appelé ventre.


female reproductivesystem

Tout près de l’ouverture vaginale, il existe une fine membrane appelée hymen. Cette membrane peut être rompue lors de la première relation sexuelle, occasionnant parfois un léger saignement. L’hymen peut également être rompu en faisant de l’exercice ou du sport ou lors d’un examen interne.

Le vagin et les autres organes reproducteurs sont maintenus en place par les muscles du plancher pelvien. Ces muscles empêchent le prolapsus et l’incontinence et peuvent être renforcés en faisant des exercices de plancher pelvien, également connus sous le nom d’exercices de Kegel.

L’autre bout du vagin est relié au col de l’utérus. L’ouverture du col de l’utérus est très petite afin de prévenir l’entrée dans l’utérus de quoique ce soit d’indésirable. Le col de l’utérus se dilate énormément pendant l’accouchement pour permettre au bébé de passer de l’utérus à travers le vagin jusqu’au monde extérieur.